EBICS et les échanges banque-entreprise dans le cadre de SEPAmail™

A l’initiative de grandes banques françaises (BPCE, CM-CIC, Société Générale, BNP Paribas, Crédit Agricole), SEPAmail™ a été conçu afin de faciliter les échanges dématérialisés entre entités économiques de documents non comptables autour des paiements comme des factures, des mandats ou des avis, au moyen de flux. Cette messagerie sécurisée interbancaire permet ainsi de compléter les opérations de paiement traditionnelles (virement, prélèvement…) par de nouveaux services de paiements orientés sur les usages des clients.

Cela inclut:
  • Règlement de facture dématérialisée
  • Fiabilisation des IBAN et lutte contre la fraude sur IBAN
Pour toute information supplémentaire sur SEPAmail™ nous vous invitons à consulter le site www.sepamail.eu.
Conformément au modèle 4 coins sur lequel se fonde la norme SEPAmail™, les échanges se subdivisent en deux typologies:
  • les échanges interbancaires exclusivement fait en mode message (dénommés missives dans la terminologie SEPAmail™) : web service ou S/MIME
  • les échanges banque/entreprise pour lesquels les échanges de fichiers sont particulièrement adaptés.
C’est dans le cadre du canal échange de fichiers que PPI France s’est très tôt intéressée à SEPAmail™, en participant activement, dès Décembre 2012, à une expérimentation visant à valider l’adéquation d’EBICS pour le transport bidirectionnel de flux SEPAmail™.
L’expérimentation a notamment consisté à:
  • Transmettre une missive et un lot de missives de remises d’ordre au moyen du type d’ordre FUL,
  • Récupérer une missive et un lot de missives d’accusés de traitement de la remise d’un fichier de type pain.002, via le type d’ordre PSR,
  • Et télécharger un lot de missive de relevés d’opération au moyen du type d’ordre FDL.
Les paramétrages habituels ayant été effectués côté installation client et côté serveur banque (logiciels TRAVIC), les échanges ont pu être effectués, validant ainsi la possibilité et pour les banques et pour les clients d’utiliser leurs installations EBICS pour procéder aux échanges SEPAmail™.

Cette expérimentation nous a permis de faire quelques suggestions et notamment:
  • la rédaction d’un document de simplification du nommage des fichiers,
  • la rédaction d’un guide de mise en œuvre de SEPAmail™ avec EBICS à usage des banques, des entreprises et des prestataires.
Certains prestataires et Opérateurs de confiance ont d’ailleurs très rapidement compris l’intérêt à proposer une offre SEPAmail™ supportant le canal EBICS. C’est le cas notamment de GFI qui propose la première solution complète conforme à la norme pour ses clients banques ou entreprises.

«La stratégie de notre offre s’articule autour de trois principes fondamentaux:
  • simplicité: minimum d’impact sur le système d’information de nos clients
  • efficacité: optimisation du time to market
  • maitrise des coûts: minimiser les investissements initiaux des clients afin de faciliter la mise en place de l’écosystème
Dans ce cadre, l’utilisation du canal EBICS s’est imposée à nous comme une évidence. Ce canal garantit en effet les niveaux de sécurisation et de traçabilité nécessaires dans des échanges SEPAmail™ tout en s’appuyant sur des mécanismes connus et maitrisés par nos clients dans le cadre des échanges entre banque et entreprise.» nous précise Lionel Chemla, directeur de l’offre SEPAmail™ de Gfi.

Et tout comme EBICS qui est désormais largement utilisé non seulement en Allemagne et en France, mais aussi au Portugal, en Suisse, en Autriche et bientôt dans d’autres états européens, SEPAmail™, en s’adossant sur l’ISO20022, intéressera sans nul doute dans le futur des entités économiques européennes situés hors du territoire français…

Marc Dutech
Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire