Configurer EBICS – de manière aisée et pas à pas

En tant que standard, EBICS permet une vraie fluidité des transferts de paiements en Europe, avec une sécurité maximale. Cependant, cela exige également l’implication de toutes les parties concernées. L'initialisation et la configuration des accès bancaires, des participants et des droits EBICS sont nécessaires et requièrent de la prudence lors du processus de configuration. L’optimisation du potentiel élevé du fonctionnement multibancaire exige la répétition d’étapes qui sont normalement opérées à différents endroits et exécutées de manière décentralisée. Remplacer les applications complexes et interconnectées par des séquences linéaires et simples pour les usagers est un véritable enjeu dans l’art de concevoir des logiciels orientés utilisateurs.
L'assistant de configuration compact que PPI a développé pour son portail client TRAVIC-Port prouve que cela peut être effectué de manière pratique, simple et rapide. Ce sont les administrateurs qui sont ciblés du côté client - car le libre-service est un atout majeur dans les relations modernes entre le client et l'institution financière. En permettant un accès direct aux processus d'administration essentiels, on crée des processus rapides sans passer par le fournisseur.

Il est vrai qu’il vous faudra un certain nombre de clics pour créer un nouvel utilisateur EBICS, mais vous serez guidé pas à pas. Cela est également le cas pour la gamme de produits PPI, à savoir TRAVIC-Port. Le système demande de chaque utilisateur un identifiant, les données de base, le mot de passe initial ainsi qu’un dispositif de sécurité utilisé pour les connexions futures. Chaque utilisateur assume par ailleurs plusieurs rôles, dispose d’autorisations différentes et possède souvent plus d’un compte bancaire. Du fait que TRAVIC-Port est un système multibanque, il est nécessaire de créer également les accès bancaires respectifs. Souvent, la banque principale prend en charge cette tâche pour ses clients entreprises EBICS – et cela signifie en règle générale de longs appels téléphoniques pendant lesquels l’employé de la banque demande toutes ces informations.

L'utilisateur du portail trouve une nouvelle entrée directement sur la page d’accueil (voir fig. 1). À l'aide de ce lien, il accède directement à l'assistant de configuration, ce qui facilite considérablement l'entrée dans le monde sécurisé d'EBICS. À l’aide de dialogues, un assistant demande toutes les données nécessaires pour créer un nouvel utilisateur EBICS.


L’assistant veille également à ce que les données soient toujours saisies aux bons endroits. C’est particulièrement pratique car le système configure l’agent de téléchargement, par exemple, via une autre rubrique que les accès bancaires et les utilisateurs. Bien que cela semble logique, il faut alterner entre de nombreux onglets et rubriques, ce qui demande plus de temps. Les fenêtres de dialogue dans l'assistant de configuration évitent les oublis de données importantes et permettent également de voir d’un coup d’œil les informations réellement nécessaires. Par exemple, la première action à faire est de configurer un nouvel accès bancaire – que ce soit fait par l’institution financière ou par l’administrateur du côté client n’a aucune importance. Le dialogue demande toutes les informations pertinentes et indique le travail qui reste à accomplir. Pour un accès bancaire, il s’agit de sept dialogues à traiter (voir fig. 2).


Une fois que tous les accès bancaires sont configurés, on passe aux utilisateurs. Un petit cabinet d’avocats, par exemple, souhaite configurer une autorisation de compte pour le propriétaire, deux avocats salariés et un assistant – avec des autorisations différentes pour chaque personne. La gérante souhaite bien sûr avoir tous les droits, pouvoir commander et valider les transactions sans limite et valider des transactions via une signature électronique disjointe pour ses collègues. En revanche, les deux avocats salariés sont autorisés à valider eux-mêmes des transactions jusqu’à un certain montant – et l’assistant peut saisir des paiements mais ne peut pas les valider. Tous les quatre doivent pouvoir consulter les relevés de compte qui sont téléchargés depuis le serveur bancaire EBICS. Tout cela est facilité par un dialogue qui permet de créer des nouveaux collègues pour un client entreprise déjà créé (voir fig. 3).


Le démarrage et l'utilisation d'EBICS dans les paiements peuvent donc très bien être simplifiés, sans sacrifier la sécurité et le respect des standards. L'assistant de configuration a été éprouvé en conditions réelles et utilisé par des grands clients importants. Si vous souhaitez en savoir plus sur cette fonctionnalité de TRAVIC-Port, veuillez nous contacter. Ensemble, nous faciliterons EBICS.


Auteur : Christian Veith









0 commentaires:

Publier un commentaire